Arriala

9 juin 2010 • Les jeux de l'association • 428 Vues • Pas de commentaire

Quelque chose qui manque un peu dans le paysage ludique, ce sont les jeux du terroir, le local bien de chez nous, comme une bonne Baccade! Et Arriala comble en partie ce manque. Le thème est clairement posé, il s’agit de la construction du canal de Garonne.

Dans la boite, un plateau de jeu, des ouvriers de couleurs différentes, des cartes, des barrages, des petits pions et des autres trucs… Sur le plateau est dessiné le canal, reliant les différentes villes du coin, et découpé en cases. Le matériel est très agréable, avec des illustrations sympas, pas consensuelles, très bédés.

A chaque tour chaque joueur dispose de cinq points d’action qu’il va utiliser comme bon lui semble. Il pourra réaliser des actions pour cinq points, en tout, sachant que par exemple piocher une carte en coûte deux, poser un ouvrier en coût trois, jouer une carte en coûte un… Le but du jeu est de terminer l’intégralité du canal. Dès que toutes les cases d’une portion de canal (délimitée par des villes ou des barrages posés par des joueurs) sont occupées par des ouvriers, le joueur qui a le plus d’ouvriers gagne des points. Et plus la portion est grande, plus il en gagne, évidemment! Tout un tas de petites actions permettent de rendre le jeu très complexe et intéressant, notamment en pouvant envoyer des ouvriers dans des champs pour ensuite les renvoyer sur une partie de canal… Ou encore tenter d’être majoritaire en fin de partie dans un champs afin d’empocher des points…

Au final, le jeu s’en sort très bien, même si la thématique n’est finalement qu’un prétexte (mais un très joli prétexte), elle sert très bien des tours de jeu qui s’avèrent être très fluides et bien dosés. Au fil de la partie, des techniques s’élaborent et chacun tente des méthodes et des voies différentes, qui peuvent finir par converger. Plus on joue, plus le jeu devient calculatoire et intéressant, car au fil des parties les nombreux paramètres s’assimilent pour ouvrir tout un tas de possibilités pour d’une partir construire sa victoire, et nuire aux autres, créant une bonne interaction entre les joueurs.

Voir aussi

0 Réponses à Arriala

  1. annie dit :

    Je recommence donc, je n’ai fait que 2 parties, mais ce jeu m’a bien plu, le plateau est sympa, ce n’est pas trop compliqué tout en demandant une certaine attention, la fin du jeu peut amener des chamboulements inattendus.

  2. Cmoi dit :

    c’est un jeux que j’ai decouvert au salon de toulouse en présence de l’auteur et du distributeur, et j’ai trouvé que ce jeu est assez agréable à jouer .
    Pour ma part c’est une trés bonne surprise .

  3. Guillaume dit :

    Pareil, je l’ai découvert à Toulouse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

« »