Le Cadran De Kaplan

De temps en temps, on tombe sur un OLNI, et là on se sent gonflés d’un entrain et d’un enthousiasme qui nous amène à vouloir rejouer et rerejouer et comprendre et, et, et… Et on se dit que bon sang, whoua, quand même!

Ce Cadran De Kaplan en est un, vous l’aurez compris. Déjà de par son histoire. Ce lyonnais (croix-roussien, même) de Pascal Rolly était passé par un système de souscriptions auprès des potentiels intéressés avant d’auto-éditer son jeu. Ce qu’il a fait en 2009. Et il l’a bien fait! Une boite superbe, qui prolonge bien le mystère généré par l’élocution de ce nom énigmatique, « Le Cadran De Kaplan ». Nom qui pourrait être sorti tout droit d’une nouvelle de Conan Doyle.

Dans cette boite, plein de matériel. Un très grand plateau, sur lequel seront disposées en cercle, les cartes, formant le cadran en question. Des jetons, des dés, des cartes… Plein de choses! le tout de très très belle facture. Et, à la première ouverture, on peut prendre peur, particulièrement en parcourant des yeux les cartes, que ce soit au recto ou au verso! Elles sont en effet blindées de codes, symboles, mots, chiffres, couleurs… On entre un peu dans la matrice.

Difficile d’expliquer précisément la mise en place du jeu ou les règles exactes ici. Sachez seulement que chacun des joueurs doit résoudre une énigme, en découvrant le mot mystère. Le premier à avoir trouvé le bon mot, épelé correctement, gagnera la partie. Pour ce faire, au fil des tours de jeu, par un système de paris et de déductions extrêmement astucieux et intelligent, le joueur ajoutera des lettres à son mot, et gagnera des indices qui l’indiqueront quant à son genre, son nombre, sa première lettre, ou des mots aiguillant sur la signification du mot à découvrir.

Le Cadran De Kaplan est un excellent jeu, surnaturel, original et inédit. La première partie peut surprendre car il peut semblait que la mise en place du jeu soit fastidieuse, ce qui est un peu vrai. Mais on rentre tellement dans l’énigme que cette phase procède plus d’une préparation au jeu que ‘une simple session de mise en place d’éléments abstraits. Et lors des premières parties, certains auront tendance à vouloir terminer vite en pensant avoir trouvé le mot, en vain. Souvent mieux vaut assurer complètement son mot en attendant quelques tours plutôt que s’aventurer à tenter d’être le premier et tout perdre! En tous cas, sitôt finie, on n’a qu’une envie, qu’une nouvelle partie se mette en place!

Note: vous aurez évidemment tous compris ce qu’est un OLNI…

0 réponses
  1. annie
    annie says:

    la mise en place est longue, mais le matériel est bien fait, le jeu est très agréable, et en effet pas de précipitations pour donner la réponse. Jeu de lettres melé à beaucoup d’énigmes, trés intéressant!!!

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>