Carrom

Le carrom est le billard indien. Et il y a de nombreuses ressemblances avec le billard. Il se compose d’un plateau de jeu carré avec quatre trous aux quatre coins (parce qu’il y a quatre coin sur un carré). On dispose correctement les pions clairs et foncés sur le plateau, et la reine rouge au centre. Il ne faut surtout pas oublier deux choses à faire sans quoi le jeu peut être dénué de tout plaisir: que le plateau soit posé sur une surface parfaitement plane, et de répandre un peu de poudre de carrom sur le plateau afin que les pions glissent comme sur un coussin d’air.

Le premier joueur dispose le palet de tir entre les bandes longeant un des côtés du plateau, et d’une pichenette il l’envoie pour casser les pions, qui partent un peu partout. On joue ainsi chacun son tour, en replaçant à chaque fois le palet de tir entre deux bandes du côté de son choix. Dès qu’un joueur a rentré un pion dans un trou, il garde la couleur de ce pion pour toute la partie, et à partir de maintenant son seul objectif dans la vie sera de rentrer tous les pions de cette couleur. Mais en attendant il rejoue. Et s’il rentre un nouveau pion de cette couleur, il rejoue. Et s’il ne rentre pas de nouveau pion de sa couleur, il ne rejoue pas. Et s’il rentre un pion de l’autre couleur, et bien c’est tant mieux pour l’adversaire!

Bref, on joue comme ça chacun son tour jusqu’à ce qu’un des deux joueurs ait rentré tous ses pions. Si en cours de jeu un joueur rentre la reine (il ne peut le faire qu’après avoir rentré un de ses pions), il doit immédiatement rejouer et la confirmer en rentrant tout de suite un de ses pions, sinon il perde la reine et la replace au centre du plateau.

Au niveau du décompte des points, le nombre de pions adverses qu’il reste sur le plateau en fin de partie correspond au nombre de points qu’on gagne. Si on a en plus gagné la reine, on enquille trois points en plus. Normalement on fait suffisamment de parties pour qu’un des deux joueurs atteigne vingt-cinq points et soit déclaré vainqueur.

Le carrom est un jeu fun, cool, stressant, stratégique, beau et pour lequel il faut beaucoup d’adresse et d’entraînement. Lorsque le plateau glisse bien, la sensation ets très agréable, et on retrouve des ressentis de billard! Presque en mieux parfois…

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>