Crise-Crash

C’est la crise, c’est le crash, c’est… Oui, bien joué, ha ha, on vous la fait pas, hein, à vous, c’est Crise-Crash, of course! La boite est au format de celles que l’on peut trouver dans les rayons de la grande distribution, le graphisme rappelle des visuels visant un public large et familial et largement familial et habitué aux Monopoly et, et… Et c’est vrai que quand on ouvre la boite, qu’on regarde le matos, le plateau de jeu, les billets, les dés (houla, diantre, des dés, du hasard donc, mouais…), on pense à une énième Bonne Paye! Et bien, il nous aurait été bien peu futé que de s’arrêter à cet a priori gratuit… Explications.

Dans la boite, plein de matos. Un gros plateau de jeu représentant des rues, des pions en formes de voitures (pour les automobilistes riches) ou de piétons (pour les malheureux qui perdent leur permis en cours de partie), des dés, des billets, des permis de conduire, des cartes « crise-crash », des cartes « bourse », et d’autres encore… Le tout au graphisme passe-partout mais pas non plus dérangeant.

On commence la partie avec un pécule de pognon, et on joue chacun son tour, et évidemment, hein, vous vous y attendiez, on lance les dés pour savoir de combien de cases on avance (allez, de l’indulgence, c’est parfois funky le hasard comme ça!), et on voit ce qui se passe. Mais on ne se contente pas d’être spectateur et d’appliquer un effet, dans ce jeu, car plusieurs paramètres permettent d’influer le cours du jeu et d’interagir avec les autres. Et c’est sans doute là la différence avec les autres jeux de ce gabarit. On ne peut pas parler de vraies stratégies, on en est même loin, mais on ne se contente néanmoins pas de lancer les dés et de faire ce qui est marqué sur la case. La variété des cartes, de leurs effets, les permis de conduire, les cartes « bourses », la disposition des cases sur un plateau à la forme improbable, les zones « aéroports », rendent le jeu assez riche et font qu’une partie s’écoule tranquillement et même qu’on rigole, oui messieurs-dames! Et même qu’on rejoue!

Ha oui, on n’a pas encore parlé du but du jeu, alors qu’il aurait fallu commencer par là… Et bien il faut ne pas perdre et ne pas être le dernier à qui il reste de la thune, simplement!

Alors, oubliez ce qui est écrit pompeusement sur la boite, car ce n’est pas du tout « le jeu le plus hilarant de tout les temps », mais en revanche, c’est bien funky et on passe tous un bon moment! Et, heu, les amis… C’est la crise, c’est le crash… C’est?…

0 réponses
  1. Guillaume
    Guillaume says:

    … CRISE CRASH !!!

    Effectivement, ce jeu, loin d’être « le plus hilarant de tous les temps », est assez marrant et appréciable.

    Seule petite suggestion que je ferais pour une éventuelle 2nde édition : mettre des noms bidons aux cartes « Bourses » pour renforcer le côté amusant.

  2. Cmoi
    Cmoi says:

    Mes il va avoir que tu beau monde à votre festival, j’ai hâte de venir .
    Vivement le moi d’aout

  3. Carolive63
    Carolive63 says:

    Euh…comment dire crish crash est surtout un gros crash à lui tout seul un jeu sans fun que du hasard , chiant à souhait et en plus il vaut une quarantaine d’€ ! Non franchement un jeu à zapper ! Lire la critique du dernier « JSP » qui est pire que la mienne !

  4. Guillaume
    Guillaume says:

    Je ne suis oas tout à fait d’accord avec toi. Certes CC est un jeu où le hasard est très présent mais il est tout de même amusant et on passe un bon moment en y jouant … tout comme à d’autres jeux qui sont trop souvent dénigrés de nos jours tels que le Monopoly, La Bonne Paye, etc …
    Ce n’est parce qu’un jeu propose avant tout un aspect familial et simpliste qu’il en devient forcément mauvais.

  5. Cr-Cr
    Cr-Cr says:

    Bonjour Carolive63,
    Juste un petit message pour savoir si vous avez au moins eu l’occasion d’y jouer ou surtout de voir des enfants autour du jeu? Oui Crise-Crash est un jeu familial et nous sommes au regret de vous dire qu’il plaît beaucoup. Aussi, nous ne comprenons pas tellement l’intérêt de votre message. Chaque jeu à son public alors à quoi sert de dénigrer un jeu qui ne vous plait pas ? On l’a déjà dit la critique est une chose, le dénigrement en est une autre et la différence entre les deux c’est le respect.
    Franck et Audrey

    PS : Hello Florent, hello Guillaume et à toute l’équipe de Chamboultou! On vous remercie encore, le festival était fort sympathique, En espérant une session 2011…ciao

  6. Carolive63
    Carolive63 says:

    Bonsoir
    Et ben je comprends que le fait de critiquer le jeu ne vous fasse pas plaisir mais de là à parler de dénigrement et de respect dites donc vous y allez un peu fort ! Alors pour vous répondre j’y ai joué au cours du festival chamboultou avec François Haffner et franchement même si le fait de jouer avec vous et François était très sympa le jeu m’a ennuyé ! Son principe je le répète n’est qu’une succession d’aléatoire et je préfère les jeux où on a davantage la mainmise sur le résultat ! Je suis désolé que cela ne vous fasse pas plaisir d’être juger négativement mais je ne suis qu’un simple passionné ! Je le répète lisez la critique du magasine JSP (jeu sur un plateau) ils sont beaucoup + méchants que moi !
    Enfin sur mon commentaire je n’ai pas parlé d’enfants autour du jeu, et l’intérêt d’une critique est soit d’en tenir compte si le lecteur la partage, soit de ne pas en tenir compte comme le fait Guillaume par exemple.
    J’espère que beaucoup de monde achètera votre jeu mais pas moi
    voilà sans rancune peut être !
    PS: Pour répondre à Guillaume je ne suis pas fan non plus du monopoly et de la bonne paye, mais j’aime les jeux qui sont simples (jungle speed, dixit, marrakech…)et familiaux !

  7. Florent T.
    Florent T. says:

    L’important est que des gens s’y retrouvent! C’est cette diversité et ces goûts qui font la richesse des jeux et de la culture en général. Moi je me réjouis qu’il n’y ait pas – grâce à vous, Carolive63, Guillaume et Franck – de consensus absolu dans le bon ou le mauvais!
    Crise-Crash m’a amusé, je ne me l’achèterai pas pour autant, mais je suis content de savoir qu’il est chez Chamboultou, et très certainement on se refera une partie avec mes comparses dans un moment d’une soirée qui s’y prêtera, parce que les précédentes furent plutôt plaisantes!

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>