Eclipse

D’habitude on est très friands de cette série Gigamic de jeux de réflexion, de stratégie combinatoire. On adore Quoridor, Pylos, beaucoup aiment Quarto… En plus ces jeux sont vraiment très très beaux.

Ici, nous avons un tablier de jeu en bois avec des trous dedans, un peu à la manière d’un Solitaire. On joue à deux, chacun est caractérisé par une couleur, claire ou foncée. Chacun dispose de dis satellites reliés deux à deux par une chainette, et d’une comète. Il existe deux tailles différentes de chainettes. On dispose en début de partie les éléments sur le tablier comme il se doit, et c’est partie! A chaque tour de jeu, on déplace soit sa comète d’une case adjacente soit un satellite dans la limite de la distance autorisée par la chainette (oui, parce que dans l’espace intersidéral de l’univers intergalactique, les satellites sont reliés par des grosses chaines, sauf la Lune, qui n’a pas de satellite ami, parce qu’elle est trop méchante). Le but du jeu est de faire en sorte que virtuellement le joueur adverse ne puisse plus bouger sa comète. L’intérêt de ces chainettes? Et bien c’est là que réside toute la profondeur du mécanisme, car on peut faire passer un satellite par-dessus une chainette adverse, et ainsi bloquer les déplacements éventuels des satellites qu’elle relie. De plus, la comète ne peut pas passer au-dessus d’une chainette adverse.

Le mécanisme, via ce concept de chainettes, est très intéressant, et rajoute vraiment une nouvelle dimension. Il oblige à anticiper longtemps en avance les coups. Il implique aussi plusieurs parties pour bien avoir en tête la faisabilité de nos actions et leurs conséquences. Le gros point noir est une jouabilité médiocre, on s’emmêle un peu et les déplacements ne sont pas d’une très grande fluidité du fait de ces mêmes chainettes, ce qui entrave le plaisir de jeu.

Au final, un peu de nouveauté, mais pas de révolution dans le genre. Loin d’être le meilleur jeu de cette gamme, c’est dommage, on est maintenant tellement plein d’enthousiasme et de hâte quand on ouvre une nouvelle boite Gigamic de cette série!

0 réponses
  1. Florent T.
    Florent T. says:

    Je suis d’accord, je trouve très délicat les déplacements du fait de la difficulté de mouvoir les chaines (quoi, c’est ce que j’ai écrit dans la chronique, déjà? Et ben j’avais envie de faire cette nouvelle phrase avec « mouvoir »!) et c’est dommage, car le concept est intéressant!

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>