Grimpe !

Ne voyez rien de trivial dans le nom de ce jeu, il s’agit réellement d’une simulation de grimpe, le long d’une vraie paroi de falaise abrupte avec des vautours qui volent et qui font peur et le vide en dessous de nos corps suspendus… Oubliez les piafs et le vide, car c’est une simulation… Digitale!

Dans la petite boîte, des cartes carrées, avec des trous dedans de formes différentes et ces trous sont entourés de couleurs différentes. Une carte nous rappelle quel doigt de la main (oui, car on n’a pas essayé la variante où l’on joue avec les doigts de pieds, personne n’est suffisamment souple chez Chamboultou) correspond à quelle couleur. On dispose donc les cartes les unes au-dessus des autres, et aussi à côté des autres, assez aléatoirement, et en bas de cette structure on place la carte « départ » et au sommet la carte « arrivée ». Le premier joueur pose un doigt en bas de la falaise et doigt grimper en mettant ses doigts restants disponibles dans les trous aux bonnes couleurs! Et plus il met de doigts, plus il marque de points avant de refaire un tour à partir d’un des doigts déjà posés. Par contre, dès que la configuration de nos doigts devient très acrobatique et dangereuse, il vaut sans doute mieux faire une nouvelle session de grimpe, car on risque de faire bouger des cartes, et là… Ben ça signe la fin de notre tour de jeu!

Un jeu fun, simplement, et surtout très original. Une bonne variante du Twister mais avec uniquement les doigts! Un jeu qui a le mérite d’attirer l’attention car les spectateurs non-avertis peuvent se demander ce qu’on est en train de faire à batailler sur notre table en jouant les contorsionnistes des doigts!

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>