Keltis

Commençons par le visuel de ce jeu. On a remarqué, chez Chamboultou, que chacun avait une vision toute personnelle de son esthétisme. Moi, par exemple, je trouve ça très joli et très engageant, que ce soit la boite ou le plateau, ou même tout le graphisme en général. D’autres n’ont pas du tout du tout aimé… Pour ceux qui ne connaissent pas, jugez vous-même avec la photo, ou mieux encore, venez voir, toucher et jouer au Bar A Jeux Chamboultou!

Bref, parenthèse fermée, la vie reprend son cours. La boite est verte, et on se demande en quoi peut consister ce jeu, car son nom comme la pierre représentée laissent planer le mystère… Il se passent des aventures maléfiques en Irlande?… Que nenni. Dans la boite un grand plateau de jeu (très joli ou très moche, c’est selon, hein), des cartes avec des couleurs et des numéros de 0 à 10, des figurines (quatre petites et une grande par joueur), des tuiles. Sur le plateau, une grosse pierre de départ à partir de laquelle partent cinq voies de couleurs différentes (les couleurs des cartes).

On possède huit cartes en main, on joue une carte qu’on pose devant soit, ce qui nous permet d’avancer une de ses figurines d’une pierre. On pioche une carte. Ca, c’est un tour de jeu. A chaque tour de jeu, on peut soit jouer une carte d’une nouvelle couleur pour entamer une nouvelle voie, soit jouer une carte d’une couleur qu’on a déjà joué, et donc poser cette carte par-dessus celle déjà présente. Et ainsi de suite. Seulement la règle veut que les cartes de même couleur soient jouées en suite de valeurs croissantes ou décroissantes. Donc il est conseillé de jouer en première carte une grosse valeur ou une petite, pour avoir ensuite de la marge! Sur certaines pierre, des tuiles qui donnent des pouvoirs spéciaux (redéplacer une figurine quand on tombe sur le trèfle, avoir quelques points, gagner une pierre…).

A la fin de la partie, on compte les points accumulés durant le jeu quand on est tombés sur les tuiles spéciales, auxquels on ajoute les points gagnés grâce aux pierres remportées (attention, on ne gagne des points qu’à partir de deux pierres, sinon on en perd!), auxquels on ajoute les points gagnés grâce à l’état d’avancement de nos figurines.

La règle parait abstraite et compliquée, comme ça, mais elle est simplissime et on rentre vraiment très vite dans le jeu. Il mêle de façon judicieuse plusieurs mécanismes qui se complètent parfaitement. Le fait de poser les tuiles aléatoirement en début de partie sur le plateau permet d’avoir un terrain de jeu différent à chaque partie. Il est très intéressant de voir les tactiques de chacun, à savoir lancer toutes ses figurines sur toutes les voies au risque d’en avoir en fin de partie dans les zones négatives, ou bien privilégier certaines figurines qui elles gagneront le plus de points…

Un excellent jeu, en somme, trè simple et en même temps très riche en mécanismes de jeu.

0 réponses
  1. Redj19
    Redj19 says:

    J’aime bien ce jeu qui es assez simple pour y rentrer dans le bain.
    J’apprécie la petite dose de strategie .
    Trés bonne surprise lors de ma premiére partis j’ai gagné donc j’approuve lol .

  2. Guillaume
    Guillaume says:

    Le principe et les mécanismes du jeu fonctionnent très bien avec juste ce qu’il faut de stratégie pour permettre aux amateurs de maths comme aux réfractaires aux calculs de réussir à joue de façon réfléchie.

    En revanche, personnellement (et heureusement que tous les goûts sont dans la nature), je trouve le matériel d’une laideur comme rarement j’en ai vu. Le vert du plateau fait penser à un tapis de casino, les jetons sont carrés alors que les cases sont arrondies-ovales et le tableau des scores autour du plateau n’est numéroté que de 5 en 5 (ce qui n’est pas très très génant mais n’est pas non plus pratique).
    Un autre point négatif sur l’aspect visuel : le couvercle de la boite attire l’oeil mais le verso de la boite … houlà … ça donnerait plutôt envie de s’enfuir en courant (en laissant la boite là où elle est bien sûr).

    Donc en gros, et pour résumé : c’est un très bon jeu mais visuellement repoussant. A voir donc si (contrairement à moi) vous saurez passer outre ce défaut.

  3. Milou
    Milou says:

    un jeu plein de suspense et de la stratégie pas trop compliquée, j’adopte !!
    le thème du jeu  » la voie de la pierre » fait penser à Rok même si le mécanisme n’est pas comparable.

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>