Les Musiciens de la Ville de Brême

Avant de vous parler des Musiciens de la Ville de Brême, j’avais envie de vous parler d’Annie. Annie, c’est la maman de notre cher président (celui de notre association, hein, pas « le » Président), et c’est aussi une fidèle du Bar A Jeux, et aussi notre Trésorière, d’ailleurs. Elle adore jouer, mais elle est assez compliquée : il lui faut des jeux qui ne soient ni trop longs ni trop courts, ni trop compliqués ni trop simples, ni trop stratégiques ni trop hasardeux, ni trop immersifs ni trop abstraits, ni trop volumineux ni trop minimalistes. Du coup, au Bar A Jeux, on a fini par créer une nouvelle catégorie dans notre système de rangement rien que pour les jeux qu’Annie affectionne. Et finalement on s’y retrouve bien : les gens qui veulent faire une partie rapide avec un jeu sympa et fun vont piocher dans l’étagère des « jeux d’Annie ». Ce n’est pas très scientifique comme méthode de classement mais ça fonctionne étonnamment bien.

Mais pourquoi diable nous parle-t-il de tout ça, vous demandez-vous. Hé bien parce que depuis peu, une nouvelle boîte trône sur l’étagère des jeux d’Annie, et c’est justement celle des Musiciens de la Ville de Brême. Inspiré du conte du même nom, ce jeu de plateau propose d’aider les quatre animaux du conte à rejoindre la maison des brigands, dans laquelle ils sont censés finir leurs jours. Pour ce faire, chaque joueur va choisir en secret un animal et utiliser des cartes de sa main pour le faire avancer. Une fois que tous les joueurs ont fait leur choix, on applique les effets des cartes en faisant progresser les animaux correspondants.

Si plusieurs animaux se retrouvent sur la même case, les joueurs ayant participé à leur progression conservent les cartes jouées, qui deviennent des points de victoire. Dans le cas contraire, les cartes jouées sont défaussées. De leur côté, les brigands font le parcours en sens inverse, et les joueurs ont la possibilité d’accélérer leurs déplacements. S’ils arrivent sur la même case qu’un animal, tous les joueurs perdent les points de victoire correspondant à cet animal. La partie continue ainsi jusqu’à ce que tous les animaux aient terminé leur périple, le vainqueur étant le joueur ayant accumulé le plus grand nombre de points de victoire.

Le jeu repose donc sur une bonne dose de chance, mais on peut tout de même y développer certaines stratégies, notamment dans l’utilisation des brigands. Et comme tout le monde n’a pas forcément l’esprit compétitif, le livret de règles propose même d’y jouer en mode coopératif, tous les joueurs s’alliant pour aider les animaux à terminer leur aventure d’heureuse façon.

Un jeu vraiment familial aux illustrations magnifiques, qui a d’ailleurs reçu le Chamboultou d’Argent au Festival Chamboultou 2011. Et c’est bien mérité.

3 réponses
  1. Florent T.
    Florent T. says:

    La première partie jouée, j’avais trouvé ça sympa, joli, mais au final quelconque. Puis les parties s’enchaînant, je me suis enthousiasmé de plus en plus pour ce jeu, et sans doute tout simplement parce qu’il est… Simple. D’abord le fait qu’il soit basé sur un conte de Grimm me parle et m’interpelle, d’autant qu’on m’avait offert il y a quelques années un tee-shirt que j’adore avec les musiciens de Brême! Ensuite il est tout à fait plaisant à l’œil, et enfin la mécanique on ne peut plus simple tourne toute seule, avec du hasard et un poil d’anticipation! Bref, le très bon jeu contemporain familial! C’est un vrai coup de cœur!

  2. Annie
    Annie says:

    tu as raison Guilhem, ce jeu me convient parfaitement, les régles sont simples, les parties rapides, le plateau est attirant, et il demande un peu d’attention, tout ce qu’il faut à Annie!!!

  3. Guilhem
    Guilhem says:

    Les Musiciens de Brême constituent pour moi un véritable jeu de société : un jeu auquel on peut jouer tout en discutant de choses et d’autres, sans pour autant tomber dans le jeu de hasard bête et méchant. Qui plus est, les graphismes sont tout à fait charmants, et les cartes plutôt drôles. J’ai beaucoup apprécié que pour un même animal, chaque valeur donne lieu à une illustration différente. Un seul petit bémol sur le matériel : le plateau de jeu n’est pas exceptionnellement solide, et la pliure a tendance à se déchirer rapidement.

    Ma note perso : 4/5

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>