Perinola

Très jouée en Amérique du Sud, la Perinola est aussi connu en France sous le nom de « jeu de toton ».
Ce jeu semble datait d’il y a au moins super longtemps. Ce jeu est resté célèbre, notamment en raison du portrait peint par Chardin sous le titre « L’enfant au toton ». Il avait choisi de demander à son modèle de se livrer à ce jeu qui le passionnait : c’était avec l’espoir – récompensé – que cet enfant agité resterait calme le temps de faire son portrait. Déjà en ce temps, on n’attrapait pas les souris avec des punaises!

Le jeu lui même se trouve dans un joli sac, rangé lui-même dans une jolie boite. Il est constitué simplement de pièces de très belle facture, et d’un toton, soit une toupir à 6 faces, comme un dé! Et c’est réellement ça, car on ne lance pas un dé, mais on fait tourner ce toton jusqu’à ce qu’il s’arrête sur une de ses faces.

On commence avec chacun un petit tas de pièces, et selon ce que nous dit le toton, on en perd pour renflouer la pioche, on en pique dans la pioche, on perde tout ou on gagne toute la pioche. Celui qui a la fin a tout gagné gagne la partie.

Stratégie inexistante et hasard à 100 %. Mais c’est beau et rigolo quand même! On attend toujours impatiemment de savoir sur quoi va tomber la toupie!

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>