La Petite Régate

C’est pas l’homme qui prend la mer…

Un petit sac, c’est joli, et un peu à la mode, aussi… On l’ouvre, et là, plein de petites choses! Tout d’abord deux petits bateaux en bois jolis tout plein qui fleurent bon la babiole achetée dans la petite boutique de jouets en bois en bord de mer. Mais aussi deux bouées symbolisées par des petits galets, une ligne de départ par une baguette en bois avec des vagues dessinées dessus, et des cartes.

Et il s’agit d’un jeu de course de bateaux! Si si, c’est possible! Et même mieux: ça fonctionne! Les joueurs piochent 5 cartes, sur lesquelles figurent des flèches permettant d’aller tout droit, à droite ou à gauche… pardon, à tribord ou à bâbord! Le premier joueur pose une carte devant la proue de son bateau, et déplace son bateau dans le sens de la flèche pour que la poupe se trouve devant la flèche. Il pioche une autre carte et c’est à l’autre joueur de jouer, et ainsi de suite. Les joueurs doivent contourner les deux bouées dans le bon ordre (la une puis la deux) et le premier bateau qui franchit la ligne de départ/arrivée symbolisée par la petite planchette gagne.

Il y a bien sur des cartes spéciales, avec du vent, du soleil, une barre, qui permettent de rejouer sa carte de suite, de tourner la direction de son navire, de jouer une autre carte en plus…

Il faut jouer sur un espace assez grand, sans quoi ce n’est pas très drôle. Ensuite, quand on en a marre (on en amarre!) du même circuit, rien n’empêche de modifier la disposition des bouées.

Un jeu joli, mignon, avant tout. Original, ensuite, avec un mécanisme qui fonctionne bien et qui ne connaît pas trop de failles, à partir du moment où les joueurs sont honnêtes! Plutôt une réussite pour une première édition!

… C’est la mer qui prend l’homme! Tatatsin!

0 réponses
  1. Anaïs
    Anaïs says:

    Pour la première fois ce soir j’ai essayé ce jeu au Bar à Jeu: il est vraiment sympa en plus vu que nous avons 4 bateaux la stratégie doit être d’autant plus présente!!! Il faut dire que gagner cette partie me permet de plus aimer ce jeu!!! ;-) En tous cas j’ai retenu beaucoup de facteurs qui permettent une meilleure avancée de son bateau. Il faut pour cela:
    1) tenir ces cartes à l’envers
    2) faire le vent quand il y a un nuage sur sa carte
    3) si possible avoir le bateau vert
    4) … c’est inécrivable, mais certains me comprendront… n’est ce pas toto, vomito et n°1!!!!

  2. Guillaume
    Guillaume says:

    Effectivement, on comprend bien ton 4e point.
    Et ce jeu prouve une fois de plus qu’un concept très simple n’empêche pas d’avoir un très bon jeu.

    J’aurais ma revanche Anaïs, et cette fois je ne partirais pas à l’autre bout du monde (enfin, de la table) avant de franchir la 2nde bouée ;-)

  3. Florent T.
    Florent T. says:

    Oui, j’ai beaucoup aimé cette partie hier soir! En tout cas, soyez sûrs que sur mon fameux trois-mats fin comme oiseau, dès que le vent soufflera, je repartira, et que le vent nous portera…
    Je pense que sur un joli terrain de jeu qui représente la mer (ou l’océan), avec les bouées, des îles, des icebergs, des pirates, des cachalots et une sardine, puis un vrai port, ça aurait drôlement de la gueule!
    Puis des parties avec plein de navigateurs, plus de cartes, plus de bateaux!
    (je m’emballe, je suis un peu désolé)

  4. Guillaume
    Guillaume says:

    Pour ce qui est des pirates, Mathieu et moi on a ce qu’il faut si vraiment tu insiste …

  5. emmanuel
    emmanuel says:

    Bonjour à vous tous. Content que la version 4 joueurs vous plaise. Pour éviter les nausées trop appuyées, il est possible de jouer avec la règle de la panne qui se trouve sur le site.

    Pour ce qui est des pirates, la version « Le Testament du capitaine Flint » est en rodage. 13 pirates pour un trésor… Elle reprend les mécanismes de déplacement des bateaux et l’idée du plateau à construire mais ajoute des équipages et des combats, au corps à corps et au canon. Avec en plus, un Kraken, un navire espagnol à attaquer, la Royale à l’affut, une tempête terrible et pleins de dangers horribles sur l’île au trésor…

    Les protos tournent.

    A bientôt donc.

  6. Sphyrna
    Sphyrna says:

    Ohoo de la dunette!

    Les jeux ayant pour cadre l’océan et ses aléas me touchent particulièrement, d’ailleurs j’ai aimé jouer à la Petite Régate! Mais si maintenant, les Frères de la Côte se mettent à être de la partie je vais être comblé, à n’en pas douter!

    Je prépare mon fier équipage de bras cassés et autres faiseurs de veuves avant d’appareiller sur mon bâtiment : armé pour le combat, taillé pour la vitesse et redouté pour sa réputation!

    « Un homme se bat pour se qui lui manque le plus! » Captain Red.

  7. Vomito
    Vomito says:

    J’aime ce jeu pour sa simplicité d’utilisation !
    Son coté amusant et compétition a la fois !
    Et les parties inoubliables passé avec Toto M’anais Number …

  8. Guillaume
    Guillaume says:

    J’ai le pied marin, j’ai encore pu le prouver samedi dernier en finissant avant-dernier de la course (c’est mieux que d’habitude car d’ordinaire je fini dernier).

  9. jannick
    jannick says:

    un jeu extraordinaire pour sa simplicité quoi que quand notre bateau tombe de la table c’est que notre plan pour arriver a tourner autour des plots ou aller vers l’arrivée n’a pas été très brillant!!! un petit jeu que l’on peut transporté partt!!! à tribord toute!!!! iceberg droit devant

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>