Pièges

Alors d’emblée, sans savoir, c’est vrai, on pourrait se dire « houlala, ça va être super nase, ce jeu a moins mille ans, houlala »… Moi-même je ne me suis pas jeté dedans avec un entrain sans frein! Et j’avais bien tort! En plus, sur la boite, il n’y a pas d’illustration mais une photo avec des enfants qui jouent!Vous aimez, vous, les boites de jeu avec cette accroche?…

Dans la boite, format classique des jeux des années 70, un gros plateau tout de plastique qui fait pas très envie. Et des billes. Chaque joueur prend cinq billes d’une couleur, et les dispose sur le plateau. Ensuite, chacun son tour, on va déplacer une tirette blanche ou orange d’un seul cran (il y a trois positions: avant, centre et arrière), afin de déplacer d’un cran les trous et les pas-trous d’une rangée ou d’une colonne. Et si on se débrouille bien, on doit parvenir à faire tomber dans les enfers du plastique du fond du jeu les billes de l’adversaire, en évitant de faire tomber les siennes! Et bien entendu, celui qui gagne est le premier à n’avoir plus que des billes à lui sur le terrain. Simple, non?

En résumé, un jeu plus sympa qu’il pourrait n’y paraître au premier abord, et même qu’on a envie d’en refaire une partie, car il est loin de n’y avoir que du hasard. On finit par assez finement choisir quel languette on tire et dans quel sens et pourquoi. Bon, ce n’est pas le jeu stratégique du siècle, mais la découverte est sympa!

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>