La Salade de Cafards

Quoi de meilleur pour la santé qu’une bonne salade composée ? Mais attention, les cafards adorent se glisser entre la feuille de laitue et la rondelle de tomate, et malgré leur richesse en protéines, ils risquent de de gâcher le plat amoureusement concocté…

Dans ce jeu de cartes publié à l’origine en langue allemande par Drei Magier Spiele, chaque joueur reçoit une pile de carte comportant des illustration de légumes : tomate, poivron, chou-fleur ou salade. A son tour de jeu, chacun doit poser la première carte de sa pile au centre de la table en annonçant à haute et intelligible voix le légume qu’elle arbore. Ainsi, un joueur posant une carte décorée d’une tomate devra clamer : « Tomate ! » Si le joueur suivant pose un poivron, il devra dire : « Poivron ! »

Là où ça se complique, c’est qu’on ne doit jamais répéter ce que le joueur précédent a déclaré, ni prononcer le nom du légume qu’il a posé. Ainsi, si le premier joueur pose un chou-fleur et déclare donc « Chou-fleur ! », le joueur suivant ne devra en aucun cas dire « Chou-fleur ! », même s’il pose lui aussi cette carte. Il devra donc mentir, en déclarant « Tomate ! » par exemple. Et si le troisième joueur a le malheur de poser une carte représentant une tomate, il ne pourra déclarer ni « Tomate ! » (puisque le joueur précédent l’a déjà dit) ni « Chou-fleur » (puisque la carte précédente en représente justement un, de chou-fleur). Il aura donc le choix entre « Poivron ! » et « Salade ! »

Et comme si tout cela n’était pas suffisamment compliqué, il existe également des cartes taboues, représentant  des légumes barrés. Ces cartes indiquent un légume dont on n’a plus le droit de dire le nom tant que la carte demeure visible.

À chaque erreur, le joueur fautif récupère les cartes déjà jouées et les ajoute à sa pile personnelle, le gagnant de la partie étant celui qui a réussi à se débarrasser de toutes ses cartes.

À noter que La Salade de Cafards fait partie d’une série de jeux de cartes consacrés à ces sympathiques insectes, qui compte notamment La Soupe de Cafards, les deux jeux étant compatibles pour des parties encore plus délirantes. C’est également un petit cousin du Tango de la Tarentule, dont les mécanismes sont assez similaires.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>