Salut les pingouins!

Quand on prononce le nom de ce jeu, surgit dans notre inconscient le générique de ce feuilleton télévisé qui traitait sous l’angle de l’humour les déboires rencontrés par les adultes refusant de quitter l’enfance et vivant en collocation… Ca c’était juste pour coller dans votre tête, cher lecteur de chronique, le joli air musical de « Salut Les Musclés »… C’est aussi un jeu, qu’on a tout de suite envie de vite essayer, parce qu’on sent bien que c’est le type de jeu destiné aux enfants et qui sont diaboliquement funkys pour nous, les grands!

On monte, rapidement, le plateau de jeu, constitué par un iceberg qui est – très – mobile. On répartit les – très – mignons pingouins entre les joueurs. Chaque joueur doit poser à tour de rôle un pingouin sur la glace, et le premier qui a placé tous les siens a gagné.

« Quoi? La règle tient en une ligne, mais ça a l’air beaucoup trop simple! » Non non non, ne nous y fions pas. D’abord, la glace, ça glisse, et ensuite, un iceberg, ça bouge, alors souvent nos chers piafs des neiges tombent! Et celui qui fait tomber son iced-zozio doit le reprendre dans sa collection, ainsi que tout ceux qu’il a entrainé dans sa chute… Parce que les pingouins sont très solidaires entre eux.

C’est fun, simplement, drôle, avec du rebondissement, de l’intrigue, un matériel a priori très plastique et donc au premier abord repoussant, mais finalement, bon, le plastique ne reproduit pas si mal l’aspect glace… Et on peut même jouer tout seul, transformant ce jeu de société en casse-tête où il faut placer tous ses pingouins!

0 réponses
  1. Guillaume
    Guillaume says:

    Ce jeu m’a tellement plu que je viens de l’acheter pour le Noel de ma nièce :-)
    J’en profiterai ainsi pour l’initier aux jeux de société …

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>