Starmunchkin

Comme son titre l’indique, Starmunchkin appartient à la série des jeux Munchkin, parodiant sans vergogne l’univers des dungeon-crawling et des jeux de rôle. Ici, on a donc à faire au même jeu (du moins dans ses mécanismes) mais à la sauce space-opéra. Exit donc les ogres et les sorciers et bonjour Aliens et Astéroids.

Hormis cet habillage thématique, SM (Starmunchkin pour faire simple) se joue exactement comme son grand frère et l’objectif est exactement le même, à savoir : être le premier joueur à atteindre le niveau 10 pour gagner.

A l’aide de cartes, les joueurs vont donc parcourir l’équivalent d’un donjon (mais dans l’espace) et devront à chaque tour de jeu effectuer les actions classiques des dungeon-crawling : ouvrir une porte, chercher des trésors et casser du monstre.

Pour chaque monstre anéanti vous montez d’un niveau. Ce qui veut dire qu’au bout de seulement 10 monstres vous pouvez gagner la partie ! … Mais attention, j’ai bien dit « vous pouvez » et non « vous allez » car les autres joueurs vont tout faire pour vous pourrir la vie et vous empêcher de gagner. A vous ensuite de vous venger en en faisant de même. Ainsi, à chaque fois qu’un joueur rencontre un monstre, les autres joueurs peuvent choisir de s’allier à lui pour l’aider à le battre (et récupérer quelques bonus au passage) ou, au contraire, aider l’ennemi en lui donnant plus de force, en lui octroyant des pouvoirs ou en faisant apparaitre d’autres monstres.

Comme dans Munchkin normal, l’humour, le second degré, les coups vaches et les alliances sont au rendez-vous … et les défauts aussi. Et oui, même jeu, même constat : on s’amuse bien, on rigole mais la partie peut s’éterniser.

Au final, on a donc un bon jeu qui plait certainement aux fans de la série (même si ces derniers préféreront probablement l’ambiance héroic-fantasy plutôt que space-opéra) mais qui doit avoir du mal à s’attirer de nouveaux joueurs.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>